Histoire de Saint Sulpice et Cameyrac (Gironde)

Histoire de Saint Sulpice et Cameyrac (Gironde)
https://fr.wikipedia.org/wiki/Saint-Sulpice-et-Cameyrac#Histoire

un site référencé sur le nouvel  Annuaire Historique des Communes de France

De nombreuses découvertes de vestiges gallo-romains ont été signalées par Léo Drouyn en 1875 :

  • une villa autour de l’église Saint-Ciers : pierres réemployées, briques à rebord et poteries ;
  • des sépultures en tegulae au sud-est de l’église ;
  • des substructions au lieu-dit Châtillon ;
  • un habitat avec citerne et sépultures en tegulae au lieu-dit Le Leu

(source wikipedia… lire la suite)

Histoire et patrimoine de Saint-Pierre de Mons (Gironde)

Histoire et patrimoine de Saint-Pierre de Mons (Gironde)
https://www.saint-pierre-de-mons.fr/z/site.php?act=1_2

un site référencé sur le nouvel  Annuaire Historique des Communes de France

Le vignoble Bordelais de l’Antiquité se développa sur toutes les croupes graveleuses. Mais l’insécurité du Moyen-Age obligea à rapprocher les vignobles de Bordeaux et de la rive gauche de la Garonne. Actuellement, la région viticole des Graves s’étend du Sud de Langon au Nord de Bordeaux. Un arsenal commercial et juridique légitima et protégea les Vins de Graves puisque la ville de Bordeaux fit défense expresse à tous les taverniers « de vendre ou de crier les Vins de Médoc, Palus, Queyres et autres, pour les Vins de Graves »…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire et patrimoine de Saint Pierre de Bat (Gironde)

Histoire et patrimoine de Saint Pierre de Bat (Gironde)
https://www.saintpierredebat.fr/histoire/

un site référencé sur le nouvel  Annuaire Historique des Communes de France

Situé sur un territoire forestier et près d’un cours d’eau, on peut facilement imaginer que le site de Saint-Pierre de Bat a toujours été habité par les hommes qui cherchaient à établir un campement, à bâtir un foyer. Forêt giboyeuse, terres arables naturellement irriguées, le site a dû abriter des clans de chasseurs préhistoriques, jusqu’aux Celtes — BITURIGES VIVISQUES — les fondateurs de Burdigala…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire et patrimoine de Sainte Gemme (Gers)

Histoire et patrimoine de Sainte Gemme (Gers)
https://www.tourisme-gers.com/sainte_gemme/village_de_sainte_gemme-196168.html

un site référencé sur le nouvel  Annuaire Historique des Communes de France

Sainte-Gemme est une très ancienne localité conquise par les romains en 49 avant J.C. Son nom devient Sainte-Gemme en l’An 138, après le martyr de la dite sainte de ce lieu. Le village reçut une Charte de Coutumes du Fezensaguet en 1275, en présence des seigneurs du Vicomté de Lomagne. Seigneurie de ka Famille de Gère du XIIème au XIIIème siècle…
(image et extrait du site tourisme-gers.com… lire la suite)

Histoire et patrimoine de Sainte Christie d’Armagnac (Gers)

Histoire et patrimoine de Sainte Christie d’Armagnac (Gers)
https://saintechristiedarmagnac.fr/presentation-de-la-commune/

un site référencé sur le nouvel  Annuaire Historique des Communes de France

Un site inscrit au Patrimoine des Monuments Historiques dont le « Castet » est le point central. Son mur de terre en fait un monument dont l’intérêt dépasse les frontières locales et devient un lieu incontournable lors des visites à la découverte de la région. Autour de lui se répartissent d’autres particularités intéressantes comme la « Motte Castrale »,l’église Saint-Pierre ou encore la « Manse » abritant un pigeonnier …

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire et patrimoine de Saint Puy (Gers)

Histoire et patrimoine de Saint Puy (Gers)
https://www.saint-puy.fr/new-page/historique.html

un site référencé sur le nouvel  Annuaire Historique des Communes de France

Juché  sur un sommet (200m) dominant la Gèle, le village offre un point de vue remarquable sur les Pyrénées. Le toponyme Saint-Puy est en effet dérivé de Sempuy, lui-même issu de Summumpodium qui était le nom latin du lieu au Moyen Âge. L’appellation Sempuy est encore utilisée au XVIIIe siècle dans certains documents d’archives parallèlement à Saint-Puy qui ne s’impose réellement qu’au début du XIXe siècle…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire et patrimoine de Seilhan (Haute-Garonne)

Histoire et patrimoine de Seilhan (Haute-Garonne)
https://www.mairie-seilhan31.fr/fr/la-commune/histoire.html

un site référencé sur le nouvel  Annuaire Historique des Communes de France

Autrefois hameau de Gourdan, Seilhan est érigé en commune par la loi du 27 novembre 1896.
Seilhan est situé dans une région occupée par l’homme depuis la préhistoire.
Autel au dieu Baesert (entre le Ier et le Ve siècle)
Les habitants connaissent le lieu-dit « Le Bazert » appelé aussi « La Croix du Bazert » car depuis des temps immémoriaux, une croix est érigée, symbole d’un riche passé religieux…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire et patrimoine de Salies du Salat (Haute-Garonne)

Histoire et patrimoine de Salies du Salat (Haute-Garonne)
https://www.mairie-salies-salat.fr/histoire/

un site référencé sur le nouvel  Annuaire Historique des Communes de France

Des fouilles archéologiques ont permis d’établir que le site de salies avait été occupé et son gisement de sel exploité dès l’âge du bronze (2ème millénaire avant notre ère). Mais les plus anciennes traces visibles de l’histoire locale sont les ruines du château des comtes du Comminges qui domine la ville et a fait l’objet d’aménagements successifs du XII° au XV° siècle :
Le Donjon est du XIII° ou début XIV° siècle…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire de Saleich (Haute-Garonne)

Histoire de Saleich (Haute-Garonne)
https://fr.wikipedia.org/wiki/Saleich#Histoire

un site référencé sur le nouvel  Annuaire Historique des Communes de France

L’exploration et les fouilles effectuées au milieu et à la fin du XIXe siècle par les préhistoriens Henri Filhol en 1867, Félix Garrigou (bulletin de la société d’anthropologie de Paris de 1864 qui parle de l’étude de crânes et de mâchoires inférieures), l’abbé David Cau-Durban, René Jeannel en 1906, ou Jean Cazadessus dans les années 1920, révèlent que les grottes de Chac et de Laspugue sont habitées dès le Magdalénien…

(source wikipedia… lire la suite)

Histoire et patrimoine de Saint Dionisy (Gard)

Histoire et patrimoine de Saint Dionisy (Gard)
https://www.saint-dionisy.fr/Le%20village/l’histoire.html

un site référencé sur le nouvel  Annuaire Historique des Communes de France

Saint-Dionisy est situé en Vaunage (Val de Nages), petite région du département du Gard à l’ouest de Nîmes. Il s’agit d’une dépression arrosée par la rivière le Rhony, qui s’étend entre Nîmes et Sommières, bordée au nord et au sud par des collines modestes qui ont accueilli les premières populations de la région. Les habitants construisaient alors ce qu’on appelle un oppidum (place forte) pour assurer leur sécurité. L’un d’eux, La Roque de Viou, est resté longtemps un lieu de vigie et de défense, situé au dessus de Saint-Dionisy à une altitude de 187 m...

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)