Histoire et patrimoine de Noroy-le-Bourg (Haute-Saône)

Histoire et patrimoine de Noroy-le-Bourg (Haute-Saône)
https://www.noroy-le-bourg.fr/index.php?IdPage=1255361226

un site référencé sur le nouvel  Annuaire Historique des Communes de France

En 1358, sous l’archevêque de Besançon, Jean de Vienne, commença la construction de fortifications d’une longueur de 1353 mètres entourant tout le village. A ce jour, on peut encore voir des restes de fossés ; on a aussi relevé sur son territoire de nombreux vestiges de chemins gaulois ou romains…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire de Noiron (Haute-Saône)

Histoire de Noiron (Haute-Saône)
https://fr.wikipedia.org/wiki/Noiron#Histoire

un site référencé sur le nouvel  Annuaire Historique des Communes de France

Les premières traces écrites du nom du village apparaissent au xiie siècle sous les intitulés « Neront – Nocront – Noyront » mais le nom est orthographié pour la première fois comme nous le connaissons aujourd’hui en 1329.

Dans la Chronique de Bèze, il est fait mention d’un meix « in villa quae dicitur Neronis juxta Gradiacum castris » d’où l’on a conclu que Noiron aurait existé dès la période romaine…

(source wikipedia… lire la suite)

Histoire et patrimoine de Geispolsheim (Bas-Rhin)

Histoire et patrimoine de Geispolsheim (Bas-Rhin)
https://www.geispolsheim.fr/fr/histoire

un site référencé sur le nouvel  Annuaire Historique des Communes de France

Etymologiquement, cette dénomination signifierait “village implanté à côté de la borne”, en l’occurrence une leugère gauloise. Durant tout le Moyen-Age, la localité abrita le siège d’une cour domaniale (Dinghof), propriété du ” Grand Chapitre Cathédral ” de Strasbourg…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire et patrimoine de Gambsheim (Bas-Rhin)

Histoire et patrimoine de Gambsheim (Bas-Rhin)
https://mairie-gambsheim.fr/presentation-du-village/histoire-de-la-commune/

un site référencé sur le nouvel  Annuaire Historique des Communes de France

Le village, bâti dans un méandre du Rhin, est très ancien. C’est la proximité d’un passage à gué du fleuve qui a dû retenir les premiers habitants. Des trouvailles de l’âge de bronze, des époques gallo-romaine et mérovingienne confirment l’existence d’un habitat bien antérieur à sa première citation. C’est une charte du 16 avril 748 qui dénomme le lieu « GAMHBAPINE »…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire et patrimoine de Furdenheim (Bas-Rhin)

Histoire et patrimoine de Furdenheim (Bas-Rhin)
https://www.furdenheim.fr/Village/

un site référencé sur le nouvel  Annuaire Historique des Communes de France

Furdenheim est un « village-rue » qui s’est développé le long de la route départementale RD30 puis le long de la route nationale 4. Le cœur historique est constitué par l’église, l’école, l’ancienne mairie et les grandes fermes de la rue de la Mairie…

(source wikipedia… lire la suite)

Histoire de Néronde sur Dore (Puy-de-Dôme)

Histoire de Néronde sur Dore (Puy-de-Dôme)
https://fr.wikipedia.org/wiki/Nronde-sur-Dore#Histoire

un site référencé sur le nouvel  Annuaire Historique des Communes de France

Le bourg s’est développé essentiellement autour de l’église du village, et le long de l’ancienne route nationale 106 devenue D 906. La forme allongée du village vue du ciel est du a un étirement urbain le long de la route nationale…

(source wikipedia… lire la suite)

Histoire et patrimoine de Maringues (Puy-de-Dôme)

Histoire et patrimoine de Maringues (Puy-de-Dôme)
https://www.maringues.com/decouvrir-maringues/histoire/

un site référencé sur le nouvel  Annuaire Historique des Communes de France

La région a été peuplée très tôt puisqu’on a découvert deux sites préhistoriques puis des traces d’occupation romaine. La cité fut un grand centre culturel romain sous Claudius César qui l’inaugura. La rivière Allier, très proche, donne à Maringues une situation privilégiée dès le Haut Moyen-âge, puisqu’elle constitue une voie de circulation fluviale commerciale importante vers la région parisienne ainsi qu’entre l’Auvergne et la côte atlantique (bois, vins, charbons, cuirs…).

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire et patrimoine de Luzillat (Puy-de-Dôme)

Histoire et patrimoine de Luzillat (Puy-de-Dôme)
https://luzillat.net/histoire-de-luzillat/

un site référencé sur le nouvel  Annuaire Historique des Communes de France

Au printemps de l’an 52 avant J.C, les armées romaines et gauloises remontent l’Allier en direction de Gergovie. César prévoyant le siège de la capitale arverne fait dresser deux camps dits « romanières » qui deviendront beaucoup plus tard l’Armonière de Luzillat et de Limons . Des aristocrates gaulois, venus dans le cortège des vainqueurs d’Alésia colonisent alors les terres des rives de l’Allier, fertiles certes, mais ruinées par le passage des armées. Ainsi apparaîtront les villages de Vialle, Villard, Villeret et Luzillat…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire et patrimoine de Huby Saint-Leu (Pas-de-Calais)

Histoire et patrimoine de Huby Saint-Leu (Pas-de-Calais)
https://huby-saint-leu.fr/histoire/

un site référencé sur le nouvel  Annuaire Historique des Communes de France

Huby-Saint-Leu est niché au coeur des 7 Vallées et à l’ombre d’une immense forêt domaniale.
Cette forêt abritait autrefois des équipages de chasse, comme ceux du Comtes de Flandre et des Ducs de Bourgogne.
En 1453, Philippe le Bon, qui séjournait en France, passa l’hiver à Lille, mais le printemps venu, l’appel de la nature se faisant sentir, il s’installa dans les 7 Vallées, notamment sur le territoire Hesdinois, connu pour sa forêt, ses bois et ses rivières…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire d’Hesdin (Pas-de-Calais)

Histoire d’Hesdin (Pas-de-Calais)
https://fr.wikipedia.org/wiki/Hesdin#Histoire

un site référencé sur le nouvel  Annuaire Historique des Communes de France

La ville médiévale se trouvait à l’emplacement de l’actuel Vieil-Hesdin, à cinq kilomètres plus à l’est. L’empereur Charles Quint la fit détruire en 1553, pour faire reconstruire Hesdin quelques années plus tard à son emplacement actuel, sur un terrain situé au centre de la paroisse de Marconne. Le château d’Hesdin appartint notamment à Mahaut d’Artois, mais il fut rasé quand la ville fut prise par Charles Quint. Ses ruines se trouvent sur une propriété privée…

(source wikipedia… lire la suite)