Histoire de Sarrewerden (Bas-Rhin)

Histoire de Sarrewerden (Bas-Rhin)
https://fr.wikipedia.org/wiki/Sarrewerden#Histoire

un site référencé sur le nouvel  Annuaire Historique des Communes de France

Avant la Révolution de 1789, à la suite du traité de Ryswick (1697), Louis XIV avait dû restituer aux comtes de Nassau dans le cadre de l’Empire (c’est-à-dire du royaume d’Allemagne) l’ancien comté de Sarrewerden, à l’exception de Bockenheim-Sarrewerden, recouvrés par Léopold Ier duc de Lorraine…

(source wikipedia… lire la suite)

Histoire et patrimoine de Sarre-Union (Bas-Rhin)

Histoire et patrimoine de Sarre-Union (Bas-Rhin)
https://www.sarre-union.fr/Decouvrir/Histoire.html

un site référencé sur le nouvel  Annuaire Historique des Communes de France

Bien joli nom que celui de SARRE-UNION donné au lendemain de la Révolution au futur chef-lieu de canton de ce bout d’Alsace dite « bossue » (Krummes Elsass) ! Bien joli nom, en effet, que celui qui évoque, depuis le 16 juin 1794, l’union de deux cités que tout semblait pourtant séparer. Non seulement la rivière Sarre et son pont bien souvent à péage…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire et patrimoine de Saint Gatien des Bois (Calvados)

Histoire et patrimoine de Saint Gatien des Bois (Calvados)
http://www.saintgatiendesbois.fr/tourisme-patrimoine/un-peu-d-histoire.html

un site référencé sur le nouvel  Annuaire Historique des Communes de France

Au 19ème siècle, la moitié de la population communale vit du bois et habite dans la forêt. La gardienne de Saint Gatien des Bois est une statue de la Vierge, disposée à la croisée des chemins au carrefour Saint Philbert. A ce croisement, était érigée une petite chapelle et le moine qui y vivait avait pour mission de faire sonner la cloche les nuits sans lune…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire et patrimoine d’Aigrefeuille (Haute-Garonne)

Histoire et patrimoine d’Aigrefeuille (Haute-Garonne)
http://www.aigrefeuille.fr/fr/un-peu-d-histoire

un site référencé sur le nouvel  Annuaire Historique des Communes de France

Le nom d’Aigrefeuille est mentionné pour la première fois lors de la croisade contre les Albigeois mais il n’y a apparemment pas de « famille d’Aigrefeuille ». En 1342 un certain Guillaume Hunaud de Lanta se voit confier la basse justice de la seigneurie prérogative confirmée par un dénombrement de 1389 qui précise qu’elle est détenue par Bernard Raymond de Lanta. En 1444, la seigneurie appartient à Pierre de Roquette…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire de Sireuil (Charente)

Histoire de Sireuil (Charente)
https://fr.wikipedia.org/wiki/Sireuil_(Charente)#Histoire

un site référencé sur le nouvel  Annuaire Historique des Communes de France

Le château de Saint-Hermine, appelée maintenant le Château et surplombant la Charente, abritait autrefois un fanum, construction romaine; il s’est longtemps appelé Tour du Fa. Cette petite forteresse de 10 mètres sur 8 mètres de côté a été assiégée en 1385 par Louis de Bourbon dans la guerre en Guyenne contre les Anglais…

(source wikipedia… lire la suite)

Histoire et patrimoine de Visker (Hautes-Pyrénées)

Histoire et patrimoine de Visker (Hautes-Pyrénées)
http://www.mairie-visker.fr/Histoire.aspx

un site référencé sur le nouvel  Annuaire Historique des Communes de France

Une des curiosités de Visker est tout simplement le k de son nom.En effet la lette k n’existe pas en Gascon, et elle n’a été que très rarement utilisée pour franciser les noms de lieux. Cette originalité mérite quelques explications. Rappelons au préalable qu’en Gascon comme en Espagnol le  »v » se lit  »b » et Visker se prononce alors  »Bisker »…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire et patrimoine de Villenave près Marsac (Hautes-Pyrénées)

Histoire et patrimoine de Villenave près Marsac (Hautes-Pyrénées)
http://www.villenave-pres-marsac.fr/index.php?page=presentation

un site référencé sur le nouvel  Annuaire Historique des Communes de France

Les Romains ont aménagé et maîtrisé ce bel espace au bord de l’Adour. Ils y ont laissé des amphores et des tessons antiques mais aussi le toponyme Marsac ou « Marcius » nom d’homme latin. La simplicité du nom gascon « le village nouveau » prouve sa fondation au moyen âge, attesté dès le XIIème siècle…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire de Villenave près Béarn (Hautes-Pyrénées)

Histoire de Villenave près Béarn (Hautes-Pyrénées)
https://fr.wikipedia.org/wiki/Villenave-pr%C3%A8s-B%C3%A9arn#Histoire

un site référencé sur le nouvel  Annuaire Historique des Communes de France

La présence humaine dans la commune est attestée dès le Néolithique, ou âge de la pierre polie, aux temps préhistoriques.
Les Hautes-Pyrénées partagent, avec quelques départements, la particularité de posséder des communes dont le territoire administratif est séparé du territoire départemental et se trouvent complètement incluses dans le département voisin, c’est le cas de la commune de Villenave-près-Béarn…

(source wikipedia… lire la suite)

Histoire de Villembits (Hautes-Pyrénées)

Histoire de Villembits (Hautes-Pyrénées)
https://fr.wikipedia.org/wiki/Villembits#Histoire

un site référencé sur le nouvel  Annuaire Historique des Communes de France

On retrouve la trace du village en 1285 puis en 1429 avec l’évocation d’une baylie. En 1600, le village aurait été la propriété du seigneur Jourdain de Villembits. On trouve un « Augierius de Villembito » seigneur du lieu en 1482 dont la sœur, Marie de Villembit, a épousé Pierre d’Antin, fils de Bertrand d’Antin…

(source wikipedia… lire la suite)

Histoire et patrimoine de Baigts de Béarn (Pyrénées Atlantiques)

Histoire et patrimoine de Baigts de Béarn (Pyrénées Atlantiques)
https://www.baigtsdebearn.com/un-peu-d-histoire/

un site référencé sur le nouvel  Annuaire Historique des Communes de France

Située sur la rive droite du Gave de Pau, au croisement de la route impériale romaine qui traverse le sud de la France et de la route du sel qui de Salies remonte à Bergerac, BAIGTS aimerait jouir paisiblement de son calme naturel. L’histoire pourtant en décida autrement. Impossible alors de ne pas associer le nom de cette bourgade tranquille aux hauts faits d’armes dont elle fut le théâtre tragique…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)