Histoire et patrimoine de Cavan (Côtes d’Armor)

Histoire et patrimoine de Cavan (Côtes d’Armor)
http://www.mairie-cavan.fr/commune/historique.html

un site référencé sur le nouvel  Annuaire Historique des Communes de France

Le site où devait s’élever la paroisse de Cavan a longtemps porté les traces nombreuses d’un passé très ancien. « L’inventaire des monuments mégalithiques» publié en 1880 signalait un menhir planté à quelques mètres de la chapelle Sainte Mémoire, au village de Kerikoul, un second menhir au village de Plas-Kerwern, mesurant 7 m de haut (détruit en 1846) et trois tumulus situés à Plas-Kerwern, à peu de distance l’un de l’autre…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire et patrimoine de Caouënnec-Lanvézéac (Côtes d’Armor)

Histoire et patrimoine de Caouënnec-Lanvézéac (Côtes d’Armor)
http://caouennec-lanvezeac.fr/index.php/la-commune/histoire

un site référencé sur le nouvel  Annuaire Historique des Communes de France

C’est à partir du travail de recherche de documents et de leur synthèse, effectué par Jean-Yves Marjou, un enfant de Caouënnec-Lanvézéac, que cette page de présentation de l’histoire de la commune a été créée.
Merci à lui de permettre la recopie ci-dessous des extraits de sa contribution à la connaissance de l’histoire communale…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire et patrimoine de Camlez (Côtes d’Armor)

Histoire et patrimoine de Camlez (Côtes d’Armor)
https://camlez.fr/presentation-de-la-commune/

un site référencé sur le nouvel  Annuaire Historique des Communes de France

Le site est occupé dès le Néolithique comme l’atteste la présence de plusieurs menhirs, dont celui du Launay qui mesure 4 mètres de haut. Deux mottes féodales sont visibles à Croas-Husto (Xe-XIe siècles) et à Kerham. La paroisse de Camlez est mentionnée comme telle à la fin du XIVe siècle et fait partie du fief épiscopal des Régaires de Tréguier jusqu’en 1784. De nombreux autres éléments de patrimoine existent dans la commune : stèle de la fécondité dans la chapelle Saint-Nicolas (1824-1922), enclos paroissial de l’église Saint-Trémeur, château de Kerham, multiples fontaines et lavoirs…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire et patrimoine de Flavignerot (Côte d’Or)

Histoire et patrimoine de Flavignerot (Côte d’Or)
http://www.flavignerot.fr/fr/information/75687/flavignerot-autrefois

un site référencé sur le nouvel  Annuaire Historique des Communes de France

Dans cette rubriques des photos fournies par les habitants de Flavignerot ( qui acceptent ainsi leur publication en ligne..) :

1- le chasse neige hippique année 1960 ( photo JD)

2- jeux d’enfants dans la neige ( vers 1960 : les frères Dubuet et Dominique G.)  ( photo JD)

3- le conseil municipal vers 1970 : M. Bruley maire) ( photo JD)…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire de Flammerans (Côte d’Or)

Histoire de Flammerans (Côte d’Or)
https://fr.wikipedia.org/wiki/Flammerans#Histoire

un site référencé sur le nouvel  Annuaire Historique des Communes de France

Flammerans a compté plus de 800 habitants au milieu du xixe siècle et était descendu à 260 habitants vers 1980.

C’était un village traditionnellement agricole. Sa prospérité, pendant des siècles, s’est établie sur les trois zones de son territoire : autour du village, des terres agricoles ; à l’ouest, des prairies qui nourrissaient les bovins, dans la plaine inondable de la Saône…

(source wikipedia… lire la suite)

Histoire de Flagey lès Auxonne (Côte d’Or)

Histoire de Flagey lès Auxonne (Côte d’Or)
https://fr.wikipedia.org/wiki/Flagey-l%C3%A8s-Auxonne#Histoire

un site référencé sur le nouvel  Annuaire Historique des Communes de France

Flagey est, de la fin du Haut Moyen Âge à la Révolution, le siège d’une petite seigneurie du bailliage de Dijon, comprenant le village de Flagey et la Grange Rosotte. Elle est parfois considérée comme un arrière-fief de la châtellenie ducale, puis marquisat, de Laperrière, de laquelle elle dépend pour l’appel en justice…

(source wikipedia… lire la suite)

Histoire de Lumio (Corse)

Histoire de Lumio (Corse)
https://fr.wikipedia.org/wiki/Lumio#Histoire

un site référencé sur le nouvel  Annuaire Historique des Communes de France

Au Néolithique, au Monte d’Ortu vivait déjà une communauté ayant formé un village. La position de celui-ci lui permettait de profiter des bois giboyeux ainsi que de la proximité de la mer pour la pêche.

Les fouilles entreprises sur plusieurs sites archéologiques sur la commune ont déterminé l’occupation des lieux au Néolithique et à l’âge du bronze…

(source wikipedia… lire la suite)

 

Histoire et patrimoine de Lavatoggio (Haute-Corse)

Histoire et patrimoine de Lavatoggio (Haute-Corse)
https://balagne-corsica.com/decouvrir-la-balagne/villages-arriere-pays/lavatoggio/

un site référencé sur le nouvel  Annuaire Historique des Communes de France

A Lavatoggio, vous marcherez ainsi sur les traces des frères Savelli qui se sont autoproclamés seigneurs de Barcaghju. Imaginez surtout leur château et son donjon qui se dressaient fièrement sur les hauteurs de la plaine d’Aregno… vous tomberez certainement sous le charme de ce village de caractère qui recèle tout un tas de trésors…

(image et extrait du site balagne-corsica.com… lire la suite)

Histoire et patrimoine de l’Ile Rousse (Haute-Corse)

Histoire et patrimoine de l’Ile Rousse (Haute-Corse)
https://mairie-ilerousse.fr/histoire/

un site référencé sur le nouvel  Annuaire Historique des Communes de France

Lieu d’habitat pour l’homme depuis la plus haute antiquité (3 à 5 millénaires avant J.), L’Ile-Rousse fut un millier d’années avant notre ère, une petite ville prospère et dépendante de la ville de Tyr en Phénicie qui la baptisa Agila.

Ruinée par la flotte phocéenne de Calaris (Galeria), Agila devint comptoir romain sous le nom de Rubico Rocega, jusqu’au quatrième siècle de notre ère…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire et patrimoine de Peyrelevade (Corrèze)

Histoire et patrimoine de Peyrelevade (Corrèze)
http://www.peyrelevade.correze.net/index.html

un site référencé sur le nouvel  Annuaire Historique des Communes de France

La commune tire son nom d’une de ces pierres levées, fréquentes dans la région avant la christianisation. La seigneurie du 11ème siècle ne présente que quelques vestiges, dont une base de donjon au « château de la Cour ». Son église date du 13ème siècle et quelques-unes des croix présentes sur la commune, (17 sont recensées) sont parmi les plus intéressantes de la région, comme la croix des templiers, dite « croix du mouton » du 14ème siècle, ou la croix fleuronnée, près de l’église du 16ème siècle ainsi que la croix du cimetière du 16ème siècle…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)