Histoire et patrimoine de Verosvres (Saône-et-Loire)

Histoire et patrimoine de Verosvres (Saône-et-Loire)
https://www.verosvres.fr/vie-culturelle-et-loisirs/patrimoine

un site référencé sur le nouvel Annuaire Historique des Communes de France

à découvrir : :
Maison natale Ste Marguerite
Château du Terreau
Église St Laurent…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire et patrimoine de Cromary (Haute-Saône)

Histoire et patrimoine de Cromary (Haute-Saône)
https://www.la-haute-saone.com/index.php?IdPage=cromary

un site référencé sur le nouvel Annuaire Historique des Communes de France

Cromary était autrefois le siège d’une prévôté et de l’une des plus anciennes châtellenie de Franche-Comté.
L’église de la commune fut reconstruite au XVIIIème siècle. On peut y voir un beau mobilier ainsi que plusieurs oeuvres d’art, dont une peinture sur bois réalisée au XVIème siècle par Pierre d’Argent, une Vierge à l’Enfant également du XVIème siècle, ainsi qu’une toile du Rosaire du XVIIème, appartenant à l’école comtoise

(image et extrait du site la-haute-saone.com… lire la suite)

Histoire et patrimoine de Cresancey (Haute-Saône)

Histoire et patrimoine de Cresancey (Haute-Saône)
https://www.la-haute-saone.com/index.php?IdPage=cresancey#img3996

un site référencé sur le nouvel Annuaire Historique des Communes de France

L’histoire de Cresancey remonte sans doute à plusieurs millénaires, puisque des vestiges de l’âge du bronze y ont été retrouvés. Cependant, aucun écrit ne prouve l’existence de ce village avant 1212, lorsque l’église est donnée à l’abbaye de Corneux. Le village est affranchi en 1771 par le marquis de Choiseul et l’écuyer Jean Hugues Brulon, les co-seigneurs….

(image et extrait du site la-haute-saone.com… lire la suite)

Histoire et patrimoine de Coulevon (Haute-Saône)

Histoire et patrimoine de Coulevon (Haute-Saône)
https://www.la-haute-saone.com/index.php?IdPage=coulevon

un site référencé sur le nouvel Annuaire Historique des Communes de France

Coulevon est dominé par une statue de la Vierge. Installée en 1800, celle-ci a été hissée au sommet de la colline par six boeufs.
Il n’y a pas d’église à Coulevon, mais une chapelle. Reconstruite au XIXème siècle, elle abrite un bas-relief du XVIème (école rhénane) offert par le peintre Gérôme ainsi qu’un retable du XVIIIème siècle et une toile de Muenier représentant la Visitation…

(image et extrait du site la-haute-saone.com… lire la suite)

Histoire et patrimoine d’Ammerschwihr (Haut-Rhin)

Histoire et patrimoine d’Ammerschwihr (Haut-Rhin)
http://www.ammerschwihr.fr/fr/information/56682/historique

un site référencé sur le nouvel Annuaire Historique des Communes de France

La contrée d’Ammerschwihr fut habitée dès l’âge du bronze. Lors de la conquête romaine, plusieurs fortifications furent érigées sur les hauteurs. Ammerschwihr est nommée pour la première fois en 869, sous le nom d’Amalricivillare.

Au cours des siècles, la bourgade se transforme en ville et s’étend de façon remarquable; autour du village se trouvaient plusieurs hameaux, dont Meywihr, qui ont progressivement disparu…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire et patrimoine de Zimmersheim (Haut-Rhin)

Histoire et patrimoine de Zimmersheim (Haut-Rhin)
https://www.zimmersheim.fr/histoire/

un site référencé sur le nouvel Annuaire Historique des Communes de France

Habité dès le néolithique, Zimmersheim et sa région confirment la remarquable concentration des peuplements du nord-est du Sundgau et conservent les traces de l’une des plus importantes villas gallo-romaines jamais découvertes en Alsace…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire et patrimoine de Zillisheim (Haut-Rhin)

Histoire et patrimoine de Zillisheim (Haut-Rhin)
http://www.zillisheim.fr/commune/historique/historique.asp

un site référencé sur le nouvel Annuaire Historique des Communes de France

En 1978 les archéologues Roger et Pierre Schweitzer ont prospecté le ban de ZILLISHEIM. Pour le néolithique ancien (5000 à 4000 av. JC) le sol est resté muet sur le passé et aucune fouille approfondie n´a été entreprise.
Entre le 1er et le IVème siècle une voie romaine passait sur la limite du ban communal. Elle reliait l´Alsace à la Franche Comté. Le Moyen Age l´a empruntée quelque fois….

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire et patrimoine d’Innenheim (Bas-Rhin)

Histoire et patrimoine d’Innenheim (Bas-Rhin)
http://www.innenheim.fr/la-commune/historique-du-village/

un site référencé sur le nouvel Annuaire Historique des Communes de France

La première mention du village remonte à 731 sous le nom de Uhnenheim, puis en 1180, la dénomination est Innelenheim, et en 1200, Hinnenheim.

Plus près de nous apparaît le nom de Innle dans un document officiel. C’est d’ailleurs, cette dernière orthographe qui est restée dans le langage courant pour désigner notre village….

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire et patrimoine d’Ichtratzheim (Bas-Rhin)

Histoire et patrimoine d’Ichtratzheim (Bas-Rhin)
https://www.ichtratzheim.fr/le-village/histoire-et-patrimoine

un site référencé sur le nouvel Annuaire Historique des Communes de France

Le village d’Ichtratzheim est mentionné pour la première fois en 1140 dans une lettre du Pape Innocent II adressée à l’abbaye de Moyenmoutier dans les Vosges. Dans sa lettre, le Pape accorda sa protection à l’ensemble des biens que possédait cette abbaye, parmi ceux-ci, des terres et des maisons d’Uthratisheim (Ichtratzheim).

En 1358 Ichtratzheim fut vendu par les comtes d’Öttigen avec tout le Landgraviat d’Alsace à Jean de Lichtenberg, Evêque de Strasbourg…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire et patrimoine d’Hipsheim (Bas-Rhin)

Histoire et patrimoine d’Hipsheim (Bas-Rhin)
https://www.hipsheim.fr/le-village/histoire-et-patrimoine

un site référencé sur le nouvel Annuaire Historique des Communes de France

En 728, le village était une métairie pour l’élevage des chevaux de la villa des rois francs à Erstein. Ceci explique l’origine du nom, d’ailleurs orthographié auparavant Hyppeneshaim. Puis, le village releva de la noblesse d’Empire et fut partagé entre trois seigneurs : les Kageneck, les Berstett et les Braun. Pendant la guerre de Trente Ans, en 1632, les Suédois incendièrent l’église et effectuèrent des travaux de terrassement et de fortification autour du sanctuaire….

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)