Histoire de Cavan (Côtes d’Armor)

Un nouveau site référencé sur Annuaire Histoire :

Histoire de Cavan (Côtes d’Armor)
http://www.mairie-cavan.fr/decouverte/historique.pdf

Le site où devait s’élever la paroisse de Cavan a longtemps porté les traces nombreuses d’un passé très ancien. « L’inventaire des monuments mégalithiques» publié en 1880 signalait un menhir planté à quelques mètres de la chapelle Sainte Mémoire, au village de Kerikoul, un second menhir au village de Plas-Kerwern, mesurant 7 m de haut (détruit en 1846) et trois tumulus situés à Plas-Kerwern,à peu de distance l’un de l’autre. Le premier, celui de Contel-Boudenou fut fouillé en1880,en particulier par l’abbé Prigent, vicaire de Bégard…

(photo et extrait du site de la commune … lire la suite)


pub

Histoire du village de Fresselines (Creuse)

Un nouveau site référencé sur Annuaire Histoire :

Histoire du village de Fresselines (Creuse)
http://www.fresselineshier.fr/

Entrée du bourg de Fresselines
(photo du site)

– L’histoire de Fresselines, village du nord de la Creuse,
– une importante collection de cartes postales anciennes,
– une étude approfondie du patois local.
– le poète Maurice Rollinat.
Et beaucoup d’autres choses !

pub

Histoire de Trélévern (Côtes d’Armor)

Un nouveau site référencé sur Annuaire Histoire :

Histoire de Trélévern (Côtes d’Armor)
http://www.trelevern.fr/v2/historique.php

De l’ancien breton « treb » (village) et d’un anthroponyme breton présent également dans « Creac’h Levern », Trélévern ou Tréleaevern du nom de la famille de « Tréléver » aujourd’hui éteinte, est issu de l’ancien nom de la paroisse de « Trezlever » ou « Trelever » cité dès 1330 dans l’enquête du procès de canonisation de Yves Hélory De Kermartin (Saint Yves). C’est dès 1426 qu’apparaît la forme actuelle de TRELEVERN.

La première municipalité a été élue au début de 1790 et la paroisse est alors devenue Commune…

(photo et extrait du site de la commune … lire la suite)

pub

Environnement historique d’Epoisses (Côte d’Or)

Un nouveau site référencé sur Annuaire Histoire :

Environnement historique d’Epoisses (Côte d’Or)
http://www.epoisses.fr/tourisme/presentation

Fort d’un patrimoine riche et divers, Époisses vous invite à découvrir son environnement historique et sa gastronomie…

Le château est entouré d’une double enceinte de fortifications enserrant une église du XIIème siècle, des maisons du XVème siècle, et un colombier du XVIème siècle. A l’intérieur, dans un décor des XVIIème, XVIIIème et XIXème siècle, on peut admirer de nombreux portraits de personnages illustres, tels la Marquise de Sévigné, le Grand Condé… (lire la suite)

Située dans l’avant-cour, l’église fut édifiée au XIIIe siècle et était desservie par un chapitre de chanoines… (lire la suite)

(photo et extraits du site de la commune)


pub


Histoire et patrimoine de Soirans (Côte d’Or)

Un nouveau site référencé sur Annuaire Histoire :

Histoire et patrimoine de Soirans (Côte d’Or)
http://www.mairie-soirans.fr/histoire-de-soirans

Les origines de Soirans remontent à l’époque romaine, comme en atteste une stèle représentant Hercule, trouvée en 1938 en face de l’actuelle Mairie. Ce n’est que cinq siècles plus tard, qu’un groupe d’envahisseurs germains, sous la direction d’un certain Frodoff, fonda une église connue dès 937 et dédiée à Saint Vincent qui porta le nom du fondateur Fouffrans (transformation de Frodoff) Simultanément un autre groupe s’attaqua au défrichement de la forêt et construisit un château aujourd’hui disparu, ainsi qu’un village prospère dont il ne reste rien et dont l’activité a été récemment mise à jour lors de la construction de l’autoroute A 39…

(photo et extrait du site de la commune … lire la suite)


Histoire de Ploubalay (Côtes d’Armor)

Un nouveau site référencé sur Annuaire Histoire :

Histoire de Ploubalay (Côtes d’Armor)
http://www.ville-ploubalay.com/Presentation-et-histoire-de-la-commune.asp

Pour la première fois, le nom de Ploubalay apparaît sous sa forme latinisée de Ploballeius dans les archives dès le XIIe siècle, en 1163, à l’occasion d’une bulle pontificale d’Alexandre III qui confirme les droits détenus par l’abbaye de Saint-Jacut dans l’église de Saint-Pierre de Ploubalay. Cet acte atteste que la paroisse relève déjà du diocèse de Saint-Malo.
Pourtant l’étude du nom de Ploubalay révèle qu’il a été formé à partir du vieux breton ploe qui signifie paroisse, et atteste ainsi que Ploubalay est une paroisse bretonne primitive…

(photo et extrait du site de la commune … lire la suite)

pub

Histoire de Darois (Côte d’Or)

Un nouveau site référencé sur Annuaire Histoire :

Histoire de Darois (Côte d’Or)
http://www.darois.fr/histoire

L’implantation humaine sur le plateau de Darois remonte à des temps très anciens. Un camp en éperon barré dénommé Châtelet d’Etaules situé en grande partie sur le territoire de Darois était occupé dès le Néolithique (période préhistorique entre -5000 et -1000 av JC).

L’église de Darois, qui est un indicatif assez sûr de l’implantation humaine, existait déjà en 438, au temps de Saint-Germain d’Auxerre…

(photo et extrait du site de la commune … lire la suite)

Découvrir le patrimoine de Darois et son archéologie :
– Le camp fortifié de Roche-Château
– Le camp de la Fontaine au Chat
– Le camp du châtelet d’Etaules
– Le temple Lingon


pub

Histoire de Langrolay-sur-Rance (Côtes d’Armor)

Un nouveau site référencé sur Annuaire Histoire :

Histoire de Langrolay-sur-Rance (Côtes d’Armor)
http://www.langrolay-sur-rance.com/fr/189.aspx

La paroisse de Langrolay (en breton Langorle) est née d’un ermitage (en ancien breton, lann) du saint breton Gourlae ; elle apparaît à la fin du XIème siècle et est rattachée au diocèse de Saint-Malo. Elle est citée de nombreuses fois dans le Pouillé historique de l’archevêché de Rennes écrit en 1880; l’évêque de Saint-Malo partageait avec son chapitre quelques dîmes, qui s’élevaient par exemple à 618 livres en 1790…

(photo et extrait du site de la commune … lire la suite)

pub

Histoire de Saint-Remy (Côte d’Or)

Un nouveau site référencé sur Annuaire Histoire :

Histoire de Saint-Remy (Côte d’Or)
http://www.saint-remy-21.com/index_st-remy.htm

Reomaus
Sanctus Remigius en 1147
Saint Remé en 1270
Saint Remi en 1271
Saint Remy en 1274
Saint Rémy en 1397
Saint Rémig en 1442
Saint Rhémy en 1738

En 1789, Saint Rhemy dépendait de la province de Bourgogne – baillage de Semur –
.
Son église, sous le vocable de Saint Remi, patron de la paroisse, était le siège du diocèse de Langres, doyenné de Moutier-Saint-Jean, à la présentation de l’abbesse de Rougemont.
L’abbé de Fontenay avait la seigneur du lieu…

(photo et extrait du site de la commune … lire la suite dans l’onglet Histoire)

Saint-Remy, c’est aussi un riche patrimoine à découvrir (onglet patrimoine)


pub

Histoire d’Etalante (Côte d’Or)

Un nouveau site référencé sur Annuaire Histoire :

Histoire d’Etalante (Côte d’Or)
http://etalante.commune.free.fr/Etalante_VG_Chateau.htm

Etalante a d’abord fait partie du domaine des ducs de Bourgogne capétiens. Puis à l’extinction de la famille de ces premiers Ducs, Etalante revint au domaine royal.

Au XVème siècle, Etalante était à nouveau dans le domaine ducal, et enfin lorsque la Bourgogne fut rattachée à la France, Etalante rentra dans le domaine royal définitivement…

(photo et extrait du site de la commune … lire la suite)

A découvrir aussi à Etalante :

le moulin d’Etalante
l’église
le lavoir de la Douix
la maison Sirday
l’ermitage de Saint Baudry
le lavoir de la Charme
la Pothière