Histoire de Neuvic (Dordogne)

Un nouveau site référencé sur Annuaire Histoire :

Histoire de Neuvic (Dordogne)
http://www.mairieneuvic.fr/index.php/decouvrir-la-ville/histoire-171

Si durant la période Gallo-romaine, le territoire de la paroisse de Saint-Pierre-de-la-Citadelle paraît être sous domination de la famille Astérius, dès sa fondation vers le XIe siècle, la paroisse de Sanctus Pétri de Novo Vic dépends de la châtellenie de Grignols.  Bien sur les revenus de l’église furent donnés en 1099, par l’évêque Guillaume de Montbron, à l’abbaye de Saint-Astier, mais dès le Haut Moyen-Age, Grignols fut le chef lieu d’une importante châtellenie qui comprenait Villamblard, Bourrou, Grun, Saint-Paul-de-Serre, Manzac, Bruc, Saint-Léon, Neuvic, Frateau, Puy-de-Pont, Mauriac et Vallereuil…

(photo et extrait du site de la commune de Neuvic … lire la suite)
(extraits puisés dans l’histoire de Neuvic, ouvrage écrit par Monsieur Jean Jacques ELIAS, Moulin de la Veyssière – 24190 NEUVIC )

Histoire de Dammartin-les-Templiers (Doubs)

Un nouveau site référencé sur Annuaire Histoire :

Histoire de Dammartin-les-Templiers (Doubs)
http://www.dammartinlestempliers.fr/fr/information/31236/historique-village

Quelques ruines du côté de la commune de Bretigney Notre Dame attestent peut-être l’occupation du site à l’époque gallo-romaine. Une certitude est, qu’en 1161, l’Archevêque Humbert de Besançon offre l’église au Chapitre de la cathédrale Saint Jean et la concède à l’Ordre des Templiers en 1211.

A partir de cette date, les Templiers de l’Ordre de Malte s’installèrent au village au lieu-dit « Fay» où il y aura plus tard une commanderie dépendant des Templiers de Besançon…
(photo et extrait du site de la commune … lire la suite)

Histoire et patrimoine de Pleslin Trigavou (22)

Un nouveau site référencé sur Annuaire Histoire :

Histoire et patrimoine de Pleslin Trigavou (22)
http://www.pleslin-trigavou.fr/fr/218.aspx

Le territoire communal de Pleslin Trigavou a conservé des vestiges d’une occupation humaine très ancienne.

Pleslin : le « Champ des Roches » troisième site mégalithique de Bretagne, atteste la présence de l’homme dès le Néolithique (environ 4000 ans).
Trigavou : la découverte en 1847 de 100 haches en bronze, datant de l’âge de Bronze (environ 3000 ans), indique également une lointaine
présence humaine…
(photo et extrait du site de la commune … lire la suite)

Patrimoine de Meursault (Côte d’Or)

Un nouveau site référencé sur Annuaire Histoire :

Patrimoine de Meursault (Côte d’Or)
http://www.ot-meursault.fr/meursault/fr/patrimoine.htm

LES VISITES GUIDEES « ESCAPADES » :
Ces visites guidées permettent de partir à la découverte des rues et des terroirs de Meursault et notamment des maisons vigneronnes et des châteaux du village, de l’Eglise St Nicolas, de l’Hôtel de Ville, de la Léproserie, de la Moutarderie(extérieurs) et bien sûr de ses vignobles…

(photo et extrait du site de l’OT Meursault … lire la suite)

Histoire et patrimoine de Valeuil (Dordogne)

Un nouveau site référencé sur Annuaire Histoire :

Histoire et patrimoine de Valeuil (Dordogne)
http://www.valeuil.fr/

La présence de l’homme sur la commune de VALEUIL est très ancienne comme l’attestent les divers sites préhistoriques : le dolmen de Laprougès ou le mégalithe des Coutoux.
Concernant l’époque antique, nous n’avons que peu de trace, mise à part la voie romaine qui traverse notre commune.
Du moyen âge, nous conservons de précieuses informations grâce à notre église, dédiée à St Pantaléon…

(photo et extrait du site de la commune … lire la suite)

Histoire de Scolca (Haute-Corse)

Un nouveau site référencé sur Annuaire Histoire :

Histoire de Scolca (Haute-Corse)
http://scolca.fr/?page_id=2

Liste des documents publiés

01. Scolca mon village (Jean-François Bonetti)
02. Recensement de 1770 (Jean-François Bonetti, Toussaint Romani)
03. Recensement de 1846 (Jean-François Bonetti)
04. Mariages de 1665 à 1710 (Jean-François Bonetti, Toussaint Romani)
05. Naissances de 1770 à 1900 (Jean-François Bonetti, Toussaint Romani)
06. Mariages de 1771 à 1907 (Jean-François Bonetti, Toussaint Romani)

(photo et extrait du site de la commune)

Patrimoine de Fleurey sur Ouche (Côte d’Or)

Un nouveau site référencé sur Annuaire Histoire :

Patrimoine de Fleurey sur Ouche (Côte d’Or)
http://www.fleurey-sur-ouche.fr/sections.php?op=listarticles&secid=122

L’église Saint-Jean-Baptiste de Fleurey sur Ouche
(photo du site web de la commune)

Le patrimoine de la commune :
Les cloches de l’église Saint-Jean-Baptiste
L’église Saint-Jean-Baptiste
Vestiges de l’ancien prieuré de Saint-Marcel-lès-Chalon
Pont sur l’Ouche
Mur évacuateur de crues
Ancien lavoir transformé en salle des fêtes
Grille en fer forgé du XVIIème
Sentier des roches d’Orgères

Histoire de La Chenalotte (Doubs)

Un nouveau site référencé sur Annuaire Histoire :

Histoire de La Chenalotte (Doubs)
http://www.chenalotte.org/histoire_du_village.html

Ce village tire son nom de chenalette ou petit chenal, car le village était traversé par un ruisseau. On peut encore se rendre compte de son tracé les jours de gros orage quand l’eau dévale et se concentre en un ruisseau qui passe près de l’église…

(image et extrait du site de la commune … lire la suite)

Découvrir l’église de Chenalotte

Histoire de L’Isle-sur-le-Doubs (Doubs)

Un nouveau site référencé sur Annuaire Histoire :

Histoire de L’Isle-sur-le-Doubs (Doubs)
http://www.islesurledoubs.fr/decouvrir/histoire.htm

Ce bourg prit son nom de sa situation au milieu de la rivière du Doubs, divisée en deux bras qui l’entourent et forment une île d’environ 800 m de long sur 100 m de large. Ce sont les moines de l’abbaye de Lieu-Croissant (qui sera appelée plus tard Les Trois-Rois) qui donnèrent cette île en franc-alleu à Thiébaut I de Neufchâtel, puissante famille comtoise dont le château se trouvait à Neuchâtel-Urtières près de Pont de Roide…

(photo et extrait du site de la commune … lire la suite)

Histoire de La Rochebeaucourt et Argentine (Dordogne)

Un nouveau site référencé sur Annuaire Histoire :

Histoire de La Rochebeaucourt et Argentine (Dordogne)
http://www.larochebeaucourt.fr/presentation-du-village/

En 1827, les communes d’Argentine et de La Rochebeaucourt fusionnent sous le nom de La Rochebeaucourt-et-Argentine.
La Rochebeaucourt était un fief de la baronnie Villebois. En 1214, après la bataille de Bouvines, le roi Philippe Auguste donnait Villebois aux seigneurs de Mareuil (en Périgord), et la famille qui habitait Villebois se retirait sur La Rochebeaucourt, et continuait le nom de famille « De Villebois ».

(photo et extrait du site de la commune … lire la suite)

Dans la rubrique « patrimoine » du site, vous trouverez de nombreuses pages relatives au patrimoine de cette commune.