Issou (Yvelines) notre histoire

un nouveau site référencé sur Histoire et patrimoine des villes et villages de France :

Issou (Yvelines) notre histoire
http://issounotrehistoire.wordpress.com/5-2/

Ce document a pour objet de vous faire découvrir L’HISTOIRE D’ISSOU. Petite commune des YVELINES, Située en vallée de Seine, à environ 50 km en aval de PARIS…
Nous allons vous raconter quelques brèves histoires concernant le passé de ce village, à diverses époques, endroit par endroit( parcs, château,  colombier, église et son ancien presbytère, ainsi que son ancienne chapelle, détruite à ce jour )…

(photo et extrait du site … lire la suite)


Histoire et patrimoine de Mondeville (Calvados)

Un nouveau site référencé sur Annuaire Histoire :

Histoire et patrimoine de Mondeville (Calvados)
http://www.mondeville.fr/decouvrir_mondeville/histoire_mondevillaise.html

On trouve les origines de Mondeville vers la fin du premier millénaire, sous le nom d’Amundivilla, d’origine nordique et romaine. Ce nom est né par la donation d’une « villa » (un grand domaine agricole de l’époque gallo-romaine) et des églises d’un seigneur scandinave nommé Amund, à l’Abbaye de Fécamp le 15 juin 989 par Richard 1er, alors Duc de Normandie. Des fouilles, entreprises il y a quelques années, ont permis de révéler l’existence d’un village mérovingien, situé sur le site actuel de Mondeville 2.

(photo et extrait du site de la commune … lire la suite)

N’oubliez pas de découvrir le patrimoine de Mondeville

Histoire de Crèvecoeur en Auge (Calvados)

Un nouveau site référencé sur Annuaire Histoire :

Histoire de Crèvecoeur en Auge (Calvados)
http://www.crevecoeurenauge.fr/la-commune.asp

L’histoire du village de Crèvecœur est étroitement liée à celle de son château, place forte située sur la principale voie de communication entre Lisieux et Caen.
Dès le XIème siècle, Crèvecœur était le siège d’une motte féodale. Les archives évoquent l’existence d’un seigneur de Crèvecœur : Roman de Rou de Wace, qui laisse supposer qu’un Crèvecœur participa à la bataille d’Hastings, en 1066, aux côtés de Guillaume le Conquérant.
Au XIIème siècle, Hugues de Crèvecœur tient un fief de cinq chevaliers, le chef de ces fiefs se trouvant à Crèvecœur.

(photo et extrait du site de la commune … lire la suite)


pub


Histoire d’Esquay-Notre-Dame (Calvados)

Un nouveau site référencé sur Annuaire Histoire :

Histoire d’Esquay-Notre-Dame (Calvados)
http://www.esquaynotredame.net/histoire/

Dès l’âge de pierre, Esquay Notre Dameétait sillonné par des sentiers qui reliaient les établissements paléolithiques de Bully, Evrecy et la station de taille de pierre de la croix des Filandriers.
A l’époque romaine, une voie pavée reliait Vieux, la capitale des Viducasses, au Cotentin, en passant par Esquay Notre Dame et traversait la route de Caen à la croix des Filandriers.Le carrefour existe toujours, et cette voie s’appelle « Le Chemin Haussé »…

(photo et extrait du site de la commune … lire la suite)

Histoire et patrimoine de Thaon (Calvados)

Un nouveau site référencé sur Annuaire Histoire :

Histoire et patrimoine de Thaon (Calvados)
http://www.mairiethaon14.fr/histoire.asp

La paroisse de Taun, Taon, Thaon, écrit-il, connue aujourd’hui sous le nom de Than, du diocèse de Bayeux, aurait été plus souvent confondue avec celle de Tanie ou de Tanu, du diocèse d’Avranches, qui portait les mêmes noms latins dans les Chartres de Savigny, si les évêques de ces deux diocè­ses, en confirmant les donations faites à ce monastère dans ces trois paroisses, n’eussent fait une mention particulière de celles qui faisaient partie de leur évêché…

(photo et extrait du site de la commune … lire la suite)

pub

Historique de Curcy sur Orne (Calvados)

Un nouveau site référencé sur Annuaire Histoire :

Historique de Curcy sur Orne (Calvados)
http://www.suisse-normande.com/nos-34-communes/curcy-sur-orne/

Curcy doit son nom à un propriétaire gallo-romain du nom de CURCIUS. La commune est mentionnée pour la première fois dans un acte de 1175 sous la dénomination de CURSEYM. Suivront au fil du temps : 1228 CURSEIUM, 1262 CURECEYUM, 1290 CURCIE-MALFILASTRE, 1371 CURSSI-LA-MALFILASTRE, 1483 CURSAY-LE-MAULFILASTRE….

(photo et extrait du site de la commune … lire la suite)

Histoire et patrimoine de Lion sur Mer (14)

Un nouveau site référencé sur Annuaire Histoire :

Histoire et patrimoine de Lion sur Mer (14)
http://www.lionsurmer.com/sejourner-et-decouvrir-2/decouvrir-lion-sur-mer/histoire-et-patrimoines/

Lion est un site très ancien, occupé dès l’Antiquité.
Les vestiges de bâtiments d’une exploitation agricole, visibles dans la coupe de la falaise, témoignent de la colonisation romaine après la conquête de la Gaule par Jules César.
Le village s’est véritablement formé au Moyen Age, en bord de mer, en raison de la vocation maritime du site

(photo et extrait du site de la commune … lire la suite)

pub

Exposition Résistance en région parisienne Du 19 mars au 25 avril 2013

Cette exposition suit le parcours des résistants de la région parisienne des débuts de l’Occupation jusqu’après la fin de la guerre. Le visiteur est invité à ressentir la Résistance comme une expérience, à réfléchir au sens et aux moyens de l’engagement résistant, dans le contexte particulier de l’Île-de-France, cœur de la France occupée. Une première tant les spécificités de la Résistance parisienne n’ont jamais été étudiées en tant que telles.
L’exposition explore les formes diverses et multiples qu’y a pris la Résistance (manifestations contre l’occupant, création de journaux, de réseaux et de mouvements, lutte armée, solidarité avec les personnes pourchassées notamment). Elle retrace la vie de ces femmes et de ces hommes clandestins. Elle explique comment la Résistance, mouvement pluriel par essence, s’est organisée et s’est est coordonnée et s’est unie – la naissance du Conseil national de la Résistance (CNR) puis d’un Comité parisien de la Libération en 1943 chargé de préparer l’insurrection en témoignent. Originalité de l’exposition, elle ne s’arrête pas à la Libération mais interroge également le passage au grand jour de la Résistance et la réorganisation de la vie publique qu’elle opère en région parisienne (épurer, ravitailler, reconstruire, terminer la guerre). Enfin, elle questionne la mémoire de la Résistance et ce qui perdure aujourd’hui de cette histoire.
Au travers de près de 400 documents d’archives et objets – reproductions ou originaux –, photographies, courriers officiels, tracts, affiches, ouvrages, journaux, bijoux, trois reconstitutions (une imprimerie clandestine, un établi de faussaire, un intérieur avec poste émetteur), de nombreux témoignages de résistants, films d’époque et des surprises scéniques, le visiteur découvre une histoire mal connue et passionnante.

pour toute information complémentaire

Site du Musée de la Résistance nationale

Un nouveau site référencé sur Annuaire Histoire :

Site du Musée de la Résistance nationale
www.musee-resistance.com

Le site est celui de l’Association Musée de la Résistance nationale ; une fédération de musées qui gère une collection exceptionnelle de plus de 6000 000 pièces sur la Résistance intérieure française.



Historique et patrimoine d’Hérouville Saint-Clair (Calvados)

Un nouveau site référencé sur Annuaire Histoire :

Historique et patrimoine d’Hérouville Saint-Clair (Calvados)
http://www.herouville.net/Historique

Du village à la ville…
Petit village jusqu’en 1960, Hérouville Saint-Clair est devenue, en quarante ans, une ville à part entière, dont l’identité s’est forgée progressivement, sous l’impulsion des équipes municipales successives.
Chronique de ces quatre dernières décennies…

A la veille de la seconde guerre mondiale, la population d’Hérouville Saint-Clair n’atteint pas les 900 habitants. Après la guerre, hormis les hameaux de Calix et de Beauregard, la commune et Lébisey sont presque entièrement détruits.

(photo et extrait du site de la commune … lire la suite)


pub