Histoire et patrimoine de Sizun (Finistère)

Un nouveau site référencé sur Annuaire Histoire :

Histoire et patrimoine de Sizun (Finistère)
http://www.mairie-sizun.fr/page00010026.html#I00000167

SIZUN, dont le nom semble remonter à une très haute antiquité, celtique sans doute, possède quelques vestiges préhistoriques et historiques ; mais, de nos jours, ce qui fait la célébrité de la commune, c’est son magnifique enclos paroissial qu’elle doit à la prospérité du lin dont elle a joui au XVIème, XVIIème et au début du XVIIIème siècle – plus de 35 fabriques ont été dénombrées à l’époque…

(photo et extrait du site de la commune … lire la suite)

A lire aussi : le patrimoine de Sizun
L’enclos | L’église de Saint-Cadou | La chapelle Loc-Ildut | Les calvaires | Le pardon breton | inventaire patrimoine architectural bâti | APEVE (Association Pour la Promotion des Enclos Paroissiaux de la Vallée de l’Elorn)

Histoire de Richeville (Eure) hier, en images

Une nouvelle page référencée sur Annuaire Histoire :

Histoire de Richeville (Eure) hier, en images
http://mairiedericheville.e-monsite.com/pages/richeville-en-images/richeville-hier.html

Quelques cartes postales anciennes de Richeville (Eure)pour découvrir cette commune.

Histoire de Lagardelle sur Lèze (Haute-Garonne)

Un nouveau site référencé sur Annuaire Histoire :

Histoire de Lagardelle sur Lèze (Haute-Garonne)
http://www.lagardellesurleze.eu/index.php?option=com_content&view=article&id=6&Itemid=14

Les gallo-aquitains l’appelaient « GARD », qui en langue celtique veut dire « rapide, élevé, escarpé ».
Nos vieux aïeux « LES SOTIATES », comme tous les peuples gaulois, parlaient la langue celtique.
Ils habitaient tout le pays y compris entre la Garonne et l’Ariège, depuis la jonction des deux fleuves jusqu’à la chaîne des Pyrénées. La ville de « VICDESSOS » en Ariège et le torrent « LE SOS » en sont le témoignage…

(photo et extrait du site de la commune … lire la suite)

Histoire de Gimont (Gers)

Un nouveau site référencé sur Annuaire Histoire :

Histoire de Gimont (Gers)
http://www.gimont.fr/histoire_geographie.vdom

Gimont est une bastide fondée en 1265 par les moines cisterciens de Planselve.
Dominée par son église du XIVème siècle, elle nous offre de nombreux atouts :
vieille halle centrale, chapelle de Cahuzac, Abbaye de Planselve, site des Capucins (ancienne citadelle),
musées (musée archéologique et paléontologique,
musée de la vie rurale d’autrefois et Petit Musée de l’Oie et du Canard),
ancienne halle au grain (transformée en Poste), etc.

(photo et extrait du site de la commune … lire la suite)

Histoire de Saint-Julien-sur-Garonne (Haute-Garonne)

Un nouveau site référencé sur Annuaire Histoire :

Histoire de Saint-Julien-sur-Garonne (Haute-Garonne)
http://www.saint-julien-sur-garonne.fr/historique.html

Ancienne bastide (ville) du XIe siècle, Saint-Julien s’est bâti au bord d’un méandre de la Garonne près du pont et de l’ancien château (aujourd’hui en ruine) qui surveillait, jadis, le passage sur le fleuve.

Ce château était le siège d’une châtellenie des comtes de Comminges sous l’Ancien Régime Guyenne. Au XIVe siècle, la châtellenie s’étendait aux seigneuries de Saint-Élix, Saint-Cizi, Gensac, Tersac, Saint-Christaud, Le Plan, Montberaud, Lafitte-Vigordane, Goutevernisse, Laloubère, Gouzens, et Lahitère…

(photo et extrait du site de la commune … lire la suite)

Histoire de Pins Justaret (Haute-Garonne)

Un nouveau site référencé sur Annuaire Histoire :

Histoire de Pins Justaret (Haute-Garonne)
http://www.mairie-pinsjustaret.fr/pages/commune/historique.htm

Le nom de Justaret est mentionné pour la première fois en 1034, dans l’acte de partage passé entre Pierre, évêque de Girone et Roger 1er, son neveu, comte de Foix, le hameau se trouvant sur la ligne de partage.

En l’an 1124, Odon de Pins fait don à l’Eglise d’une partie de ses terres, leur conférant le statut de sauveté. La sauveté de Justaret est dotée de privilèges destinés à attirer les paysans pour défricher et mettre en valeur le sol. En 1296, le comte de Comminges donne des terres près de Muret à Odon de Pins, constituant ainsi la seigneurie de Pins…

(image et extrait du site de la commune … lire la suite)

Histoire de St Marcel Paulel (Haute-Garonne)

Un nouveau site référencé sur Annuaire Histoire :

Histoire de St Marcel Paulel (Haute-Garonne)
http://www.stmarcelpaulel.fr/pageLibre0001167d.aspx

image du site de la commune

Monographie de la commune réalisée en 1886 par Melle Celestine BONJIRAUD, Institutrice.
Monographie réalisée par les élèves en 1945.
Un Résistant : Louis MAGOUX.

Pavie (Gers) et son Histoire

Un nouveau site référencé sur Annuaire Histoire :

Pavie (Gers) et son Histoire
http://www.pavie.fr/pavie-histoire_fr.html

C’est en 1281, sous le règne de Philippe le Hardy (fils et successeur de Saint-Louis) que notre ville a pris naissance dans le cadre du grand et remarquable mouvement qui a vu la création de très nombreuses bastides dans le grand sud-ouest de la France.

Elle a pris le nom de la ville italienne de PAVIE, ville florissante et célèbre à cette époque…

(photo et extrait du site de la commune … lire la suite)

Le patrimoine de Treflevenez (Finistère)

Un nouveau site référencé sur Annuaire Histoire :

Le patrimoine de Treflevenez (Finistère)
http://www.treflevenez.fr/

L’amateur de calme, de nature et d’histoire parcourra un intéressant réseau de sentiers faciles et découvrira, manoir, calvaires et croix et … d’imprenables vues sur les monts d’Arrée, le Menez Hom, le plateau…

Tréflévénez offre également une remarquable église du XVI ème siècle. Cette église, récemment restaurée avec soin, possède une architecture caractéristique de notre région. On peut y découvrir un vitrail classé et une rare collection de peintures…

(photo et extraits du site de la cc Pays de Landerneau-Daoulas … lire la suite)

Aperçu historique de Carbonne (Haute-Garonne)

Un nouveau site référencé sur Annuaire Histoire :

Aperçu historique de Carbonne (Haute-Garonne)
http://www.ville-carbonne.fr/Un-bref-apercu-historique.html

Carbonne est l’une des dernières bastides construites, au XIVe siècle, dans le Sud-Ouest. L’origine du nom de la ville « Carbonne » serait lié à l’exploitation du bois par les charbonniers.

Le plan cadastral Napoléonien est consultable à la Mairie. - JPEG - 43.2 ko
Le plan cadastral Napoléonien est consultable à la Mairie.

Carbonne date du milieu du XIIème siècle. Le village est installé sur la presqu’île formée par un des méandres de la Garonne, à laquelle vient se joindre l’Arize. Ce territoire a été cédé (donation) par Alphonse de Poitiers en 1173 à l’Abbaye de Bonnefont…

(image et extrait du site de la commune … lire la suite)