Histoire et patrimoine de Huismes (Indre-et-Loire)

Histoire et patrimoine de Huismes (Indre-et-Loire)
http://www.huismes.com/index.php/patrimoine/lhistoire-de-la-commune

huismes37un site référencé sur le nouvel  Annuaire Historique des Communes de France

Les premières civilisations humaines ont occupé le territoire de Huismes dès l’époque du Paléolitique inférieur (1 000 000 à 80 000 ans avant notre ère). Un abondant matériel a été trouvé à la station magdalénienne de la Motte, au Nord de la Commune (lames, grattoirs, burins…) Une importante villa Gallo-Romaine a été découverte aux Granges Galantes…
(image et extrait du site officiel de la commune … lire la suite)

Le patrimoine de Gizeux (Indre-et-Loire)

Le patrimoine de Gizeux (Indre-et-Loire)
http://www.mairie-gizeux.fr/Patrimoine-38.php?PHPSESSID=264fb381a23a3204d6f8308f1f184b31

giseux37un site référencé sur le nouvel  Annuaire Historique des Communes de France

Le château
L’église Notre-Dame
Les orants en marbre blanc de la famille du Bellay (XVIIième siècle), réalisées par le tourangeau Simon Guillain.
Les vitraux de l’église de Gizeux sont l’oeuvre de l’atelier des Lobin, maîtres verriers de Tours…
(image et extrait du site officiel de la commune … lire la suite)

Histoire de Faye-la-Vineuse (Indre-et-Loire)

Histoire de Faye-la-Vineuse (Indre-et-Loire)
https://fr.wikipedia.org/wiki/Faye-la-Vineuse#Histoire

fayelavineuse37un site référencé sur le nouvel  Annuaire Historique des Communes de France

Faye-la-Vineuse compte aujourd’hui un peu plus de 300 habitants (313 au dernier recensement, mais il y a des naissances, des départs, des arrivées, des décès). Pourtant, au Moyen Âge, cette cité fortifiée recensait environ dix mille personnes intra et extra muros. C’était en effet la cité la plus importante de la région avant que Richelieu ne fût construite…
(source wikipedia … lire la suite)

Histoire de Tournon Saint-Martin (Indre)

Histoire de Tournon Saint-Martin (Indre)
https://fr.wikipedia.org/wiki/Tournon-Saint-Martin#Histoire

tournonsaintmartin36un site référencé sur le nouvel  Annuaire Historique des Communes de France

La première trace de l’existence de ce village nous amène à l’époque gallo-romaine, par l’étymologie de son premier nom qui nous soit connu : Turnus Magos. Turnus semble être le nom d’un chef de tribu ou d’un grand propriétaire terrien, et Magus, signifiant marché, rappelle l’emplacement de ce village au carrefour de trois provinces, emplacement favorable au commerce : le Berry, la Touraine et le Poitou, provinces déjà constituées à l’époque gallo-romaine…
(source wikipedia … lire la suite)

Histoire et patrimoine de Tilly (Indre)

Histoire et patrimoine de Tilly (Indre)
http://www.mairie-tilly.fr/

tilly36un site référencé sur le nouvel  Annuaire Historique des Communes de France

Pages à consulter :
– Eglise
– Recensement 1851
– Recherches
– Cartes Postales
L’Eglise : Il serait difficile, pour ne pas dire impossible, d’assigner une date certaine de la fondation de l’église de Tilly.
Le porche de l’église indiquerait qu’elle a été bâtie au XIIIe siècle…
(image et extrait du site officiel de la commune … lire la suite)

Le patrimoine de Saulnay (Indre)

Le patrimoine de Saulnay (Indre)
http://www.coeurdebrenne.fr/la-communaute-de-communes/les-communes/saulnay/

saulnay36un site référencé sur le nouvel  Annuaire Historique des Communes de France

Saulnay conserve sur son territoire des souvenirs de l’âge du Bronze (menhir du Fuseau et dolmen-écroulé de la Pierre Levée), et du passage de Saint-Martin (l’église romane, remaniée aux XVe et XIXe siècles, lui est consacrée).
Au hasard des promenades, vous pourrez découvrir quelques belles demeures : le château de Cignogne, celui de Notz-Marafin…
(image et extrait du site de la CC Coeur de Brenne … lire la suite)

L’église de Miribel (Drôme)

L’église de Miribel (Drôme)
http://www.miribel-drome.fr/eglise

un site référencé sur le nouvel  Annuaire Historique des Communes de France

Cette église rurale dédiée à Saint-Sévère appartenait au Moyen Age au diosèse de Vienne et fut rattachée dès 1160 au chapitre de Saint-Bernard de Romans. Remaniée au 19e siècle, elle s’ordonne selon un plan en croix latine. De l’époque romane, l’édifice a concervé sa façade et son clochet-tour de type viennois qui s’appuie sur le bras du transept…
(image et extrait du site officiel de la commune … lire la suite)

Histoire et patrimoine de Mercurol (Drôme)

Histoire et patrimoine de Mercurol (Drôme)
http://www.mercurol.fr/lhistoire-du-village.html

mercurol26un site référencé sur le nouvel  Annuaire Historique des Communes de France

Les grands événements du village depuis sa création.
L’histoire d’un village de la Drôme au travers des âges et de son évolution.
Époque Caloringienne : Pays du comté de Vienne.
Taenanais : Le chef-lieu était Tain (Villa Tigna) en 1064
Villa a Marnatis (1030) partie de Mercurol. Villa Arboressa (996), Chanos Villa…
(image et extrait du site officiel de la commune … lire la suite)

Histoire et patrimoine de Manthes (Drôme)

Histoire et patrimoine de Manthes (Drôme)
http://www.manthes.fr/spip.php?article26

manthes26un site référencé sur le nouvel  Annuaire Historique des Communes de France

Manthes faisait partie de la commune de Moras en Valloire jusqu’en 1884, ou elle a été séparée de cette dernière.

Jusqu’à cette année là, le quartier de Manthes appartenait à 2 communes distinctes : Moras en Valloire et Lens Lestang. Le 16 avril 1884, l’indépendance de Manthes fut signée par lé président de la République Jules GREVY. Il a fallu 15 ans pour qu’une entente soit trouvée entre les 3 communes…

(image et extrait du site officiel de la commune … lire la suite)

Le patrimoine de Romagné (Ille-et-Vilaine)

Le patrimoine de Romagné (Ille-et-Vilaine)
http://www.romagne35.com/notrecommunepatrimoine.php

un site référencé sur le nouvel  Annuaire Historique des Communes de France

La Mairie :
L’actuel bâtiment a remplacé une très belle chapelle gothique, tombée en ruines pendant la révolution. La construction d’aujourd’hui initialement destinée à une école a été réalisée en 1828 puis a été agrandie en 1841, de nouveau en 1854, et enfin en 1875, pour donner le bâtiment que nous voyons aujourd’hui. Laïcisée en 1905, l’école est devenue en 1923, le siège de la mairie qui l’a par la suite, rachetée au bureau d’aide social…
(image et extrait du site officiel de la commune … lire la suite)