Le Parti Républicain au coup d'état et sous le Second Empire
d'après des documents et des souvenirs inédits / par I. Tchernoff
A. Pedone (Paris) - 1906

Avant-propos (extrait) :
"On s'imagine généralement que la seconde République n'était qu'un accident, une crise à laquelle avait succédé un état plus stable, le Second Empire. Cette affirmation se fonde sur le succès du coup d'Etat, sur l'insignifiance apparente de la résistance et prétendue inaction du parti républicain au début de l'Empire.
Cette opinion est inexacte.
Nous verrons que jamais en France un changement de régime n'avait rencontré une résistance aussi énergique ; le Second Empire, pour s'imposer au pays, eut recours à un ensemble de mesures dont l'arbitraire et la rigueur égalent les pires excès de l'ancien régime. Le coup d'Etat ne réussit que grâce à une surprise et ne se maintint qu'à la faveur d'une véritable terreur.
La résistance contre l'Empire ne cessa jamais ; elle dura avec plus ou moins de succès jusqu'à la fin, se manifestant soit par des conspirations et des attentats, soit par la presse et l'action parlementaire quand le régime devenu plus libéral, rendit inutile l'emploi de moyens révolutionnaires...
Une étude portant à la fois sur les faits et sur les doctrines et l'expression juridique qu'elle avaient reçue est indispensable pour se rendre compte de la vie politique su complexe de 1851 à 1870. "

télécharger le document (numérisation Gallica 2)



 

dernière modification : 18 mars 2013
règles de confidentialité