Dix ans à la cour du roi Louis - Philippe ,
et souvenirs du temps de l'empire et de la Restauration, par Benjamin Appert
Voss (Berlin) - 1846

Introduction (extrait) :
Les souvenirs de quarante années dans les temps où nous avons vécu, réunissent plus de circonstances extraordinaires que ceux d'un siècle d'autrefois.
Né le 10 septembre 1797 à Paris, je suis arrivé à l'âge de raison au moment des jours les plus brillants, les plus mémorables du grand Empereur et des plus glorieux pour la France. Ma jeunesse était contemporaine des plus illustres conquêtes, mes jours s'augmentaient en même temps que les plus héroïques actions des généraux et des soldats de ma patrie...
Les Bourbons eurent le malheur, comme la plupart des rois, d'être entourés de flatteurs, de médiocrités ou de traîtres, leurs infortunes les rendaient naturellement crédules et défiants...
On verra souvent le courage militaire arriver à son plus haut degré, tandis que le courage civil restera comme de nos jours la vertu politique la plus rare, la moins dévouée au pays, aux institutions, et ainsi s'expliqueront tous les malheurs, que la mission de ce courage était d'empêcher.
Berlin, 20 mars 1846

télécharger le tome 1 (numérisation Gallica 2)
télécharger le tome 2 (numérisation Gallica 2)
télécharger le tome 3 (numérisation Gallica 2)



 

dernière modification : 18 mars 2013
règles de confidentialité