Mémoires et correspondance politique et militaire du prince Eugène
publiés, annotés et mis en ordre par A. Du Casse
M. Lévy frères (Paris) - 1858-1860

Eugène Rose de Beauharnais
( Paris , 3 septembre 1781 - Munich , 21 février 1824 )
était un membre de la famille impériale française , fils adoptif de l'Empereur,
vice- roi d'Italie , prince de Venise , grand-duc de Francfort , duc de Leuchtenberg et prince d' Eichstätt .
(source wikipedia)

Préface (extrait) :
Plusieurs ouvrages concernant le Prince Eugène ont déjà été publiés à différentes époques. Celui que nous livrons aujourd'hui aux lecteurs sera asussi complet que possible. Nous avons pensé qu'il n'était pas sans intérêt de faire connaître la filière par laquelle sont passés les documents dont nous nous sommes servi pour le rédiger, et ceux que nous donnons in extenso.
En 1822, vers la fin de sa vie, le Prince Eugène songea à rédiger ses mémoires. Il en dicta les premières pages à M. Henin, ex-trésorier de la couronne d'Italie, puis le reste à M. Planat de La Faye, officier d'ordonnance de Napoléon ; c'est la notice qui commence en 1781 et s'arrête malheureusement en 1805, à l'époque où le royaume d'Italie fut constitué. Il dicta aussi un aperçu de la campagne de 1809.
On trouvera ces deux fragments dans notre ouvrage, nous avons cru de notre devoir de n'y introduire aucune modification.En 1827, la princesse Auguste, duchesse de Leuchtenberg, veuve du prince, fut informée par M. Planat de La Faye qu'un article sans nom d'auteur, mais écrit par le général d'Anthouard, ou du moins rédigé d'après ses inspiraions, venait de paraître au Spectateur militaire.
Cet article sans document, sans date, et qui ne précise rien, appelait cependant une réfutation immédiate. M. Planat fit cette réfutation qui fut insérée dans le Journal des Sciences militaires, le Spectateur ayant refusé de le recevoir.
Cete première tentative pour porter atteinte à la belle réputation du Prince Eugène fit comprendre à sa veuve qu'il y avait nécessité de rassembler et de coordonner les documents nécessaires, sinon pour publier immédiatement un ouvrage capable de venger le vice-roi, du moins pour que sa famille pût, au moment opportun, détruire avec des preuves authentiques les assertions fausses qui viendraient à se produire de nouveau.
M. Planat de La Faye, chargé de cette mission, commença un long et difficile travail de recherche et de classification ; travail d'autant plus pénible, en effet, que les archives du prince se trouvaient dispersées...

télécharger le tome 1 (numérisation Gallica 2)
télécharger le tome 2 (numérisation Gallica 2)
télécharger le tome 3 (numérisation Gallica 2)
télécharger le tome 4 (numérisation Gallica 2)
télécharger le tome 5 (numérisation Gallica 2)
télécharger le tome 6 (numérisation Gallica 2)
télécharger le tome 7 (numérisation Gallica 2)
télécharger le tome 8 (numérisation Gallica 2)
télécharger le tome 9 (numérisation Gallica 2)
télécharger le tome 10 (numérisation Gallica 2)

Biographie d'Eugène de Beauharnais sur wikipedia



 

dernière modification : 18 mars 2013
règles de confidentialité