Mémoires du Comte Ferrand , ministre d'Etat sous Louis XVIII
publiés pour la Société d'histoire contemporaine par le vicomte de Broc
A. Picard et fils (Paris) - 1897


Antoine François Claude Charles, comte Ferrand ( 4 juillet 1751 à Paris - 17 janvier 1825 à Paris )
est un auteur politique et dramaturge français, ministre d'État et pair de France .
(source wikipedia)

Introduction (extraits) :
Les Mémoires qu'on va lire sont ceux d'un homme de l'ancien régime, d'un serviteur dévoué de la Restauration, ayant pris une part active aux affaires publiques, et exercé son influence sur leur direction. Ils ont donc des titres à l'intérêt du lecteur désireux de recueillir un nouveau témoignage sur une période de notre histoire obscurcie par les préjugés et les passions politiques...
Né à Paris le 4 juillet 1751, Antoine-François-Claude comte Ferrand était issu de ces vieilles familles parlementaires, où se transmettaient, avec la connaissance des lois, les traditions d'honneur, d'indépendance, d'intégrité, qui faisaient, en quelque sorte, de ces races de magistrats les dépositaires de la justice...
Ses Mémoires renferment à peine quelques lignes sur l'Empire. Il semble, en les lisant, que Napoléon n'ait fait que traverser la scène du monde, , qu'il remplit tout entière de des exploits et de sa renommée... Le retour de Louis XVIII combla ses voeux. Il fut député avec Chateaubriand vers l'empereur de Russie pour demander le rétablissement des Bourbons sur le trône de France...
Ses Mémoires, restés longtemps inédits, ont une meilleure fortune et ramèneront l'attention sur ses actes et sur sa vie, que le temps commence à revouvrir de son ombre. Les événements où il fut tour à tour acteur et témoin leur prêtent l'intérêt d'une époque assez lointaine maintenant pour être envisagée avec une calme impartialité. Le manuscrit reproduit ici a été copié sur l'original par la femme de l'auteur et par une de ses filles, la comtesse de Ligniville. Il a donc une irrécusable authenticité. Commençant à la veille de la Révolution, ces Mémoires s'arrêtent à l'année 1824, et la mort surprit le comte Ferrand avant qu'il eût pu dicter les derniers chapitres...

télécharger le document (numérisation Gallica 2)

Biographie du comte Ferrand sur wikipedia

 



 

dernière modification : 18 mars 2013
règles de confidentialité