Accueil - Plan du site
Biographie sommaire
Bibliographie
Correspondances
Origines - Généalogie
Famille - Entourage
Carrière militaire
Carrière diplomatique
Fonds Flahaut
Etudes

Ressources
Evénements
Anecdotes
Articles de presse
Index des personnages
Actualités et mises à jour
Liens - Lettres et Mémoires
Contact

A consulter :

Annuaire Histoire
Lettres et Mémoires du 19è
Revues historiques
Histoire et manuels scolaires
La boutique de l'Histoire

Au Blason des Armoiries




Recherche personnalisée
 

janvier 1808

Charles de Flahaut à sa mère

 

" La nouvelle qu’elle est enceinte me peine plus que je ne saurais dire...

Ne le lui répète pas, car elle est déjà suffisamment malheureuse. Donne-moi souvent de ses nouvelles. Je suis très inquiet, je ne sais pourquoi, mais je crains de grands ennuis.

Que ta cousine se porte bien est tout ce que je souhaite. Rien autre ne compte, car je n’aime que toi et elle...

... Sophie (Hortense) serait capable d’oublier trois ans d’indifférence si elle savait son ami malheureux, mais elle oublierait trois ans de bonheur plutôt que de risquer le moindre désagrément. "

 

* Flahaut (Françoise de Bernardy / Perrin / p.64-65)
* Hortense, reine de l'Empire (Constance Wright / Arthaud / p.128)
* Hortense de Beauharnais (Françoise de Bernardy / Perrin / p.184)

  règles de confidentialité
référencements site créé en 1999, mis à jour le 19 mars 2017