pub
pub
pub
 
Accueil - Plan du site
Biographie sommaire
Bibliographie
Correspondances
Origines - Généalogie
Famille - Entourage
Carrière militaire
Carrière diplomatique
Fonds Flahaut
Etudes

Ressources
Evénements
Anecdotes
Articles de presse
Index des personnages
Actualités et mises à jour
Liens - Lettres et Mémoires
Contact

A consulter :

Annuaire Histoire
Lettres et Mémoires du 19è
Revues historiques
Histoire et manuels scolaires
La boutique de l'Histoire

Au Blason des Armoiries




Recherche personnalisée
 
pub
Charles de Flahaut (1785 - 1870)
Biographie sommaire


   Né le 21 avril 1785, rue de Gramont, à Paris.

Sa mère s'appelle Adélaïde Filleul, comtesse de Flahaut. Mais qui est son père ?

Son adolescence est marquée par l'exil (Londres, Hambourg, la Suisse...)

A quinze ans, Charles écrit une lettre au Premier Consul...

 En 1800, il s'engage dans le corps des hussards volontaires (escorte de Bonaparte).

Brigadier, sous-lieutenant, aide de camp de Murat.

Lieutenant en 1803, capitaine en 1806, chef d'escadron en 1808, aide de camp du général Berthier, colonel en 1809, général en 1812 et aide de camp de l'empereur en 1813.

De sa liaison avec la reine Hortense naît un fils, le duc de Morny.

 Le 19 juin 1817, il épouse Margaret Mercer Elphinstone, la fille de Lord Keith, une très riche héritière écossaise. Cinq filles naissent de cette union.

Pendant la Restauration, il joue un rôle politique et diplomatique important, quoique épisodique.

Pair de France en 1830.

 En 1831, il est nommé ministre plénipotentiaire à Berlin. Il accompagne ensuite le duc d'Orléans, comme premier écuyer.

Ambassadeur à Vienne, de 1841 à 1848, il devient sénateur du Second Empire puis ambassadeur à Londres.

Il est partisan du Coup d'état du 2 décembre 1851 et soutient son fils, le duc de Morny

 

 

 Grand chancelier de la Légion d'honneur en 1864, décoré de la médaille militaire en 1866, il s'éteint le 2 septembre 1870.

Son nom est inscrit sous l'Arc de Triomphe.

Sa sépulture, au cimetière de Montmartre, fut restaurée en 2001
(pages de l'ACMN)

 

 

 

  règles de confidentialité
référencements site créé en 1999, mis à jour le 12 septembre 2014