<
 
Accueil - Plan du site
Biographie sommaire
Bibliographie
Correspondances
Origines - Généalogie
Famille - Entourage
Carrière militaire
Carrière diplomatique
Fonds Flahaut
Etudes

Ressources
Evénements
Anecdotes
Articles de presse
Index des personnages
Actualités et mises à jour
Liens - Lettres et Mémoires
Contact

A consulter :

Annuaire Histoire
Lettres et Mémoires du 19è
Revues historiques
Histoire et manuels scolaires
La boutique de l'Histoire

Au Blason des Armoiries




Recherche personnalisée
 

Décembre 1816

Marie-Amélie

 

" Il y avait M de Flahaut, que je n'avais jamais vu ; grand, élégant, une figure agréable déjà un peu fanée, très soigné de sa personne et aimable en société ; mais l'on voit qu'il a trop de suffisance, ayant été gâté par l'adulation des dames… Le dîner a été bon et bien servi. Celui-ci terminé,, on est retourné au salon et on a fait de la musique. Mlle d'Orléans a joué de la harpe, Viotti son délicieux violon que Mlle Ceneri accompagnait au piano, les demoiselles Delhieu ont chanté de la manière la plus agréable des romances françaises : Partant pour la Syrie et Gais, Gais avec M de Flahaut, puis un boléro sur la guitare par Flahaut dans le style espagnol."

 

* Flahaut (Françoise de Bernardy / Perrin / p.187)

  règles de confidentialité
référencements site créé en 1999, mis à jour le 25 décembre2017