Accueil - Plan du site
Biographie sommaire
Bibliographie
Correspondances
Origines - Généalogie
Famille - Entourage
Carrière militaire
Carrière diplomatique
Fonds Flahaut
Etudes

Ressources
Evénements
Anecdotes
Articles de presse
Index des personnages
Actualités et mises à jour
Liens - Lettres et Mémoires
Contact

A consulter :

Annuaire Histoire
Lettres et Mémoires du 19è
Revues historiques
Histoire et manuels scolaires
La boutique de l'Histoire

Au Blason des Armoiries




Recherche personnalisée
 

Paris, 20 décembre 1849

Guizot à Charles de Flahaut

 

"Je n'ai rien à vous dire d'ici que vous ne sachiez, ou que vous ne deviniez. Tout le monde a des velléités, et personne n'a de volonté. Tout le monde arrive au bord du fossé et personne ne saute ! Cela traînera encore ainsi longtemps - probablement jusqu'à l'approche des élections générales. Leur danger serait-il assez clair et assez puissant pour donner à tous, un peu de courage prévoyant ? - Je ne sais pas. En attendant, je crois que nous passerons l'hiver tranquillement.
Tout à vous, mon cher comte.
GUIZOT"

 

* Le coup du 2 décembre (Henri Guillemin / Gallimard / p.200)
* Le secret du coup d'Etat (Guedalla-Kerry / Emile-Paul 1928 /p.103)

Voir d'autres pages numérisées sur ce sujet

  règles de confidentialité
référencements site créé en 1999, mis à jour le 19 mars 2017