Accueil - Plan du site
Biographie sommaire
Bibliographie
Correspondances
Origines - Généalogie
Famille - Entourage
Carrière militaire
Carrière diplomatique
Fonds Flahaut
Etudes

Ressources
Evénements
Anecdotes
Articles de presse
Index des personnages
Actualités et mises à jour
Liens - Lettres et Mémoires
Contact

A consulter :

Annuaire Histoire
Lettres et Mémoires du 19è
Revues historiques
Histoire et manuels scolaires
La boutique de l'Histoire

Au Blason des Armoiries




Recherche personnalisée
 

17 octobre 1789

Adélaïde à Gouverneur Morris

 

"Il manque de fortiter in re, quoique abondamment pourvu de suaviter in modo."

"Pour la première fois, elle laissa tomber un mot, qui est cousin-germain du mépris. Je peux, si je le veux, la détacher de lui complètement. Mais c'est le père de son enfant et ce serait injuste. La raison secrète est qu'il manque de fortiter in re, quoique abondamment pourvu de suaviter in modo."

 

  • Talleyrand (Lacour-Gayet / Payot / p.110)
  • Talleyrand (Orieux / Flammarion / p.341)
  • Du prince de Bénévent au duc de Morny (Frédéric Loliée / Emile-Paul / p.64)
  • Talleyrand le Prince immobile (Emmanuel de Waresquiel / Fayard / p. 108)
  règles de confidentialité
référencements site créé en 1999, mis à jour le 19 mars 2017